Un coach professionnel respecte des règles d’éthique, de déontologie de la profession, respecte les valeurs de son client, interroge ses croyances, et se place dans une posture bienveillante et exigente,  toujours favorable à son client.

Son professionnalisme se mesure également à sa capacité à adopter le bon positionnement, entre l’intervention et l’écoute, en fonction des éléments qui apparaissent dans la relation.

Il doit être capable de prendre de la hauteur, d’être à l’aise dans les relations individuelles ou de groupe.

Il doit tenir compte de l’énergie de son client, de son identité, de sa dynamique et de son potentiel.

Le coaching est aussi basé sur un profond respect de la personne humaine et sur une relation de confiance.

Enfin, le coach doit travailler continuellement sur lui-même pour développer ses compétences.